Les travaux du secteur privé et de la société civile ouvrent le bal du 16ème forum de l’AGOA

IMG_20170809_062153_410

 » Les États-Unis et l’Afrique, partenariat pour la prospérité à travers le commerce  » est le thème choisi pour le 16ème forum de la Loi sur la Croissance et les Opportunités en Afrique, AGOA. Démarré ce 08 Août à Lomé en présence des délégués des 38 pays africains éligibles à ladite loi, les représentants de la partie américaine ainsi que de plusieurs autorités politiques et Administratives dont le premier ministre togolais, Komi Selom KLASSOU pour la cérémonie d’ouverture, les acteurs du secteur privé et de la société civile étaient à l’honneur.

Ils vont échanger sur les perspectives économiques et commerciales à la faveur du programme AGOA, trouver les voies et moyens afin que les pays africains puissent pleinement profiter de cette loi en saisissant les réelles opportunités qu’elle offre pour augmenter les transactions commerciales ainsi que les investissements entre les États-Unis d’Amérique et leurs pays. Pays hôte de ce forum, le Togo entend entre autres, profiter de l’occasion pour diversifier ses produits d’exportation, se positionner comme un hub de transport maritime et aérien pour renforcer ce commerce entre les USA et l’Afrique de l’Ouest.

Pour rappel, un peu plus de 6500 produits, parmi lesquels, les produits agricoles, textiles bénéficient de traitement hors taxe à leur entrée sur le territoire américain.

AGOA, une opportunité qui rentre bien dans la réalisation des objectifs de développement durable, notamment les ODD  8, 9, 12 et surtout le 17ème consacré aux partenariats nécessaires pour tous les pays.

Plus de détails dans le reportage…

Chris A.