Situé à l’embouchure, en face de la mairie de la ville d’Aného, dans la région maritime, le mini port de pêche aménagé devient un coin de renom dans la ville. Les pêcheurs de ce mini port de pêche nous racontent dans ce dossier réalisé, leurs conditions de vie.
Egalement ils nous parlent de l’apparition de la plante aquatique Jacinhte d’eau (nom scientifique : Eichhornia crassipes), communément appelée dans la langue locale « Tofutu » , qui actuellement couvre toute la surface de Lac Togo.

Suivez plutôt…

 

  • Juniors ATTI

    vu qu’ils maitrisent bien les poissons pourquoi ne pas opté pour l’élevage et demander l’aide du gouvernement dans se sens si on sait aujourd’hui que l’élevage a plus de rendements sur la pêche. la protection de l’environnement et le facteur durabilité peuvent se construire quand nos actions compromettent pas celle des générations futures. Protégeons l’écosystème, ils peuvent chercher un moyen pour éliminer ces camelotes et favoriser ainsi le tourisme. Des touristes moi j’en ai connu plus d’un sur ce port. Merci Rolande Aziaka merci Eco Conscience TV vous nous faite voyager et vivement que vos actions touchent plus d’un.