Producteurs agricoles et élus locaux de la région Maritime formés sur la dangerosité des POPs

IMG_20170530_211654_279

Fin de la première phase de sensibilisation et de formation sur la gestion des Polluants Organiques Persistants (POPs) le vendredi 26 mai dernier à Tsévié. Les élus locaux, les leaders d’opinion et les producteurs agricoles de toute la région Maritime ont à leur tour bénéficié comme se fut le cas lors des précédentes étapes, de l’expertise des formateurs du Ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières sur l’importance de lutter contre les substances chimiques toxiques à la santé humaine et à l’environnement.

À la place des pesticides qui constituent un poison lent aux producteurs et appauvrissent également les sols, il est recommandé l’usage des produits homologués par la convention de Stockholm et l’adoption de nouvelles pratiques agricoles à l’instar de la culture bio. À l’heure du bilan de cette première phase de sensibilisation, les organisateurs se disent satisfaits de la prise de conscience des participants à toutes les étapes sur la problématique des POPs.

C. A