MCC-Togo : Donald Trump à la Maison Blanche n’arrêtera pas le programme

1127

En fin de mission (du 15 au 27 janvier 2017) à Lomé, l’équipe américaine chargée de la formulation du programme Treshold du Millennium Challenge corporation (MCC) a rencontré la presse le Mercredi 25 Janvier dernier afin de rendre public les conclusions des travaux effectués. Cette mission a eu pour objectif fondamental d’identifier les causes profondes issues de l’étude diagnostique sur les obstacles à la croissance économique et à l’investissement privé au Togo.

Ces contraintes sont de trois ordres à savoir : le secteur des Tic aux coûts élevés, de mauvaise qualité et à un accès limité ; les droits de propriété et une administration foncière défaillante et enfin, les distorsions de la politique fiscale. Mme Grace MORGAN, la chef de la délégation et directrice du programme Treshold pour le Togo s’est réjouie de la rééligibilité du Togo pour ce programme vu les efforts consentis en ce sens : «  Nous avons vu le Togo mener sa propre croissance et son développement en prenant des décisions difficiles mais importantes pour le bien être du pays. Cela envoie un signal fort sur la capacité  et la volonté du Togo à prendre des décisions difficiles nécessaires pour améliorer le pays ; et cela nous donne l’espoir d’avoir un fort programme Treshold ici au Togo », a-t-elle ensuite martelé.

Le Togo est par ailleurs sur la bonne voie pour son éligibilité au programme Compact vu qu’il a déjà validé 12 des 20 indicateurs nécessaires. Cependant, le programme treshold peut connaitre sa phase d’applicabilité dès le mois d’octobre 2017 avec un fonds estimé à 30 milliards de franc CFA.

Le Millennium Challenge Corporation qui est un organisme gouvernemental des Etats-Unis pousse plusieurs Etats qui veulent bénéficier de son aide à une gouvernance plus juste à travers le renforcement des institutions  et donc à un enracinement de la démocratie comme le stipule l’objectif 16 des ODD.

Reportage…

Chris AGBEDINOU