Les médias et changements climatiques : La HACA prend des mesures d’accompagnement

970

Portant sur le thème : « Les professionnels des médias, acteurs majeurs pour la protection de l’environnement », la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA) du Maroc a organisé, le mercredi 09 novembre 2016 dernier, une rencontre avec les acteurs du monde des médias, dans son stand à la COP22.

Ont pris part à cet événement, Mme Khadija El Gour, membre du Conseil Supérieur de la Communication Audiovisuelle (CSCA), M.Nizar Baraka, président du Conseil Economique Social et Environnemental (CESE) et M.Driss El Yazami, président du Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH), tous deux membres du steering committee de la COP22.

Selon Mme Amina Lemrini Elouahabi, présidente de la HACA, l’objectif est de « susciter un engagement commun des professionnels des médias pour l’après COP22 ».

Pour elle, les médias ont un devoir envers la préservation de la  planète. « Nous avons tous une responsabilité envers notre planète », a-t-elle fait savoir.

La lutte contre  les changements climatiques une affaire de tous et des médias en premier lieu, car ils jouent un grand rôle d’éducation pour un comportement écoresponsable des citoyens. Pour Mme Amina Lemrini, les médias doivent s’approprier toutes les questions environnementales afin d’une conscientisation des gouvernants et des gouvernés.

Retrouvons la Présidente de la HACA dans cet entretien qu’elle nous accordé.

ECO CONSCIENCE TV