Gestion saine du système lagunaire et du PAUT ll: la partition des médias

IMG_20170602_142255_086

L’aménagement du 4ème lac dont les travaux sont en cours au quartier Bè, à l’Est de Lomé pour le drainage de toute la ville en général et l’assainissement des quartiers environnants en particulier, permettra de mettre fin aux soucis d’inondation et améliorer l’environnement urbain.

Ce nouveau lac augmentera le volume de rétention et le débit d’écrêtage du système lagunaire. Mais déjà, la coordination autour du projet prend les taureaux par les cornes pour éviter à l’ouvrage après réception, de connaître le même sort de non efficacité que connaît l’ancien système lagunaire. En effet, une visite de terrain le mercredi 31 mai dernier des professionnels de média organisée par la direction de l’assainissement, a permis de constater la pression et l’occupation humaine, les dépôts d’ordures empêchant la circulation des eaux de ruissellement vers les exécutoires que constituent les lacs aménagés. À travers cette sortie, la coordination a pu suffisamment outiller les journalistes sur la bonne gestion de ces infrastructures afin d’accentuer à leur tour, la sensibilisation auprès des populations riveraines pour un changement de comportements à tous les niveaux du système lagunaire.

C. A