Formation sur la gestion des POPs: Étape d’Atakpame avec les élus locaux et leaders d’opinion

IMG_20170526_093423_667

Début le mercredi 24 mai dernier de la phase de sensibilisation et de formation des formateurs sur la gestion des Polluants Organiques Persistants (POPs) à l’intérieur du pays . La ville d’Atakpamé, chef lieu de la région des Plateaux a été la première étape de cette phase qui a vu la participation d’une trentaine d’acteurs, notamment des élus locaux et des leaders d’opinion venus de toutes les préfectures qui composent ladite region.

Là, l’équipe du ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières chargée de cette mission a beaucoup plus mis l’accent sur les conséquences néfastes qui découlent de la mauvaise utilisation des pesticides sur la santé humaine ainsi que sur l’environnement. Ils ont également été outillés sur les produits chimiques homologués et non homologués par la convention de Stockholm avec insistance sur le retour à une agriculture intégrée.

Après plusieurs heures d’échanges et de débats sur les différentes thématiques développées , les participants ont pu confirmé leur capacité à partager les informations reçues avec leurs communautés respectives , afin de renforcer la lutte contre les effets des POPs.
Plus de détails à suivre dans le reportage…

C.A