Débordement de la mer à Aneho: Le Professeur Adoté Blim Blivi sera t-il enfin écouté ?

IMG_20170617_230131_673

La ville côtière d’Aneho subit de pleins fouets les conséquences liées au réchauffement climatique, notamment l’élévation du niveau de la mer et l’érosion côtière. Les habitants du quartier Flamani, riverains de l’Océan Atlantique dans cette ville ont été victimes de cette situation dans la nuit du 10 au 11 juin dernier.

Inondées par le débordement de la mer, ces populations se sont retrouvées avec tous leurs effets dans l’eau, impuissantes devant le fait accompli. Signe de la gravité du fléau pour lequel plusieurs pistes de solutions avait déjà été proposées par les géomorphologues, dont le professeur Adote Blim Blivi, ces togolais de la côte vivent désormais la peur au ventre, redoutant une disparition prochaine de leurs habitations. Cet océanographe cité dans un article du site d’information « Togotribune.Com », préconisait déjà en juillet 2015, le chargement de la côte pour freiner l’avancée de la mer avec les moyens techniques. Sera t-il enfin écouté par les autorités togolaises pour la mise en oeuvre de ses recommandations? la question reste posée. Pour l’heure, tous les yeux sont tournés vers les premiers responsables, qui, dans nos nombreuses tentatives lors de la réalisation de notre dossier, n’ont pas souhaité se prononcer.

Tout sur ce sujet dans ce dossier que vous propose votre chaîne EcoConscience TV.

La rédaction