L’horizon des liens d’amitié et de coopération entre le Togo et l’Egypte s’éclaircit de plus en plus, en témoigne la récente visite du chef de l’Etat togolais Faure GNASSINGBE en terre Egyptienne courant mi- février dernier. Avec une délégation composée entre autres du ministre des infrastructures et du transport Ninsao GNOFAM et du directeur de lAgence Nationale de l’Aviation Civile , Colonel Gnama LATTA, les échanges entre les différentes autorités des deux pays ont permis de parvenir à des accords de partenariat gagnant gagnant  dans plusieurs secteurs d’activités. Ainsi dans le domaine du transport aérien, un mémorandum d’entente mutuelle à travers les formations, le transfert de technologie a été signé. Il prévoit également l’arrivée d’Egypt Air au Togo dans les prochaines semaines pour desservir la capitale togolaise. Les secteurs du port et routier ont aussi été au cœur des échanges avec la résolution des deux parties de trouver des moyens de bouger la coopération dans ces domaines, répondant bien à l’Objectif 17 des ODD.

Rejoignant également l’objectif 16 des ODD qui prône des institutions efficaces, un second mémorandum est intervenu entre les cours constitutionnelles des deux pays, créant ainsi un cadre permanent de concertation entre les deux institutions qui puisse  leur permettre de tenter un exemple de coopération sud-sud en matière de justice constitutionnelle dans le processus d’intégration sous régionale. Grand artisan de ce réchauffement de coopération entre l’Egypte et le Togo, l’ambassadeur d’Egypte au Togo, son S.E Karim SHERIF a tenu le jeudi 2 Mars dernier une conférence de presse au cours de laquelle toutes ces conclusions entre les pays amis ont été révélées au grand public.

Suivez le reportage…

Chris AGBEDINOU