FADEF 4ème Ed : valorisation du patrimoine historique

site touristique1
La préfecture de Doufelgou, plus particulièrement le canton de Défale à plus de 400 km au Nord du Togo a vibré au rythme de la 4ème édition du Festival des Arts de Défalé (FADEF) du 05 au 08 Avril dernier. C’est une activité culturelle qui se tient désormais chaque année dans la 1ère quinzaine du mois d’Avril et qui accompagne la fête traditionnelle de la préfecture de Doufelgou, Sintu Djanjagou.
Avec l’emphase mise cette année sur la contribution de la culture pour l’atteinte de certains des objectifs de développement durable, c’est un programme riche qui a été concocté par les organisateurs pour penser développement du Togo et de la préfecture de Doufelgou plus précisément. La visite de sites touristiques notamment le sanctuaire du peuple éwé (Agbogbodji) à Notsé, le mémorial de Wahala et les vestiges de la station émettrice de Kamina a été la première activité inscrite à l’agenda du FADEF.
Cette visite a permis à la délégation partie de Lomé de revivre une partie de l’histoire du Togo datant de l’époque coloniale et de se faire raconter les réalités au sujet de la construction de la muraille Agbogbo et donc du peuple éwé depuis son origine jusqu’à la dernière étape de sa migration. L’idée est aussi de valoriser ces patrimoines historiques pour en faire des sites touristiques de choix pouvant engendrer l’employabilité des jeunes et le développement des localités abritant les dits sites.
Suivez le parcours des sites visités dans ce reportage…